Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Chantier naval

Marsaudon Composites a été repris par Damien Cailliau et Frederic Blandin

jeudi 1er février 2018La Rédaction

Marsaudon Composites, chantier spécialisé dans la fabrication de catamarans et dans la sous-traitance de pièces et outillage composites depuis 1999, prend un virage important en ce début d’année. Damien Cailliau - Dunkerquois - est le nouveau directeur général et Frederic Blandin - breton- occupe le poste de directeur marketing et ressources humaines depuis ce début d’année.

Après 18 ans d’intenses activités, le fondateur de la structure, Samuel Marsaudon, et son épouse Marie, ont choisi de passer le relai de leur chantier au duo très complémentaire.

Samuel Marsaudon : “Nous arrivions à un stade où nous ne nous sentions plus en mesure de porter plus loin le développement d’une entreprise de cette taille : elle a besoin de connaissances très spécifiques en gestion, stratégie, marketing, organisation, ressources humaines que nous n’avons pas. C’est pour cette raison que nous avons décidé de vendre notre chantier à Damien et Frederic. Parce qu’ils ont la compétence pour l’amener à son plein potentiel, et parce qu’il s’agit de deux personnes en chair et os et non pas d’un groupe d’investissement…. “

Cette transmission est le fruit d’une rencontre humaine avant tout, et d’un coup de coeur pour les catamarans TS produits par le chantier, uniques en leur genre. Ce sont également des valeurs et une vision   partagée du futur de Marsaudon Composites.

Sam Marsaudon ne quitte toutefois pas le chantier : il continuera de lui apporter sa fine connaissance du secteur nautique et de la construction de voiliers qu’il bâtit depuis son plus jeune âge, grâce à son père, constructeur   de trimarans depuis 1980.

Les nouveaux dirigeants

Damien Cailliau, 45 ans, est actionnaire majoritaire et prend la succession de Sam à la direction générale et au pilotage du chantier. Né à Dunkerque au bord de l’eau dans une famille de marins, il pratique très tôt la voile en loisir. Ingénieur de formation, après un passage aux USA, il a acquis une solide expérience industrielle en pilotant de grands programmes aéronautiques, puis en aidant des dirigeants de PME à ajuster leur stratégie de développement et leur organisation.

“C’est un équilibre très subtil entre structure et spontanéité qui permet à une PME de se développer et de contribuer durablement à son écosystème, tout en conservant son agilité. Et c’est passionnant ! J’avais une profonde envie de transposer ce que j’ai appris en construisant des fusées à l’océan, en prenant la barre de Marsaudon Composites.”

Il est secondé par Frédéric Blandin, 46 ans, breton d’origine et également actionnaire, issu d’une famille de marins, lui-même navigateur et qui vit dès qu’il le peut sa passion de l’océan.

“A la suite de ma formation en stratégie marketing et commerciale, j’ai travaillé dans le monde du service et, plus en particulier, dans le transport national et international. J’ai également été coach de dirigeants en stratégie commerciale-marketing auprès d’une clientèle de chefs d’entreprises. Marsaudon Composites représente une superbe opportunité avec des bateaux magnifiques, une taille humaine et un potentiel de développement exceptionnel”.

Au sein de Marsaudon composites il gère plus particulièrement la partie marketing, commerciale et ressources humaines.

“Nos compétences respectives nous rendent très complémentaires et nous partageons les mêmes valeurs humaines et entrepreneuriales, ainsi qu’une envie irrépressible de revenir à la mer” affirment les associés ” et pour cette raison nous avons pris la décision de partir ensemble pour cette aventure, en vivant nos rêves”.

Développer

“ Nous avons trouvé chez Marsaudon Composites un positionnement unique et un ADN marqué par ses origines dans la course au large” déclare Damien Cailliau au sujet de l’approche stratégique visée entre 2018 et 2020 “ La gamme de catamarans TS, qui connait un succès croissant depuis quelques années, illustre parfaitement son statut de trait d’union entre la voile de compétition et la croisière hauturière. Et c’est exactement ce que nous voulons prolonger, sans sacrifier l’autre pôle essentiel qui équilibre le chantier : la fabrication en sous-traitance de bateaux sous marque blanche et de pièces composites de grande dimension”.

Le développement de la structure en s’appuyant sur le récent succès de la gamme de catamarans TS est donc l’objectif premier du chantier pour les trois prochaines années : il s’agit d’ancrer la marque dans le paysage. C’est en particulier vers la Méditerranée et progressivement au-delà à l’international que l’équipe de Marsaudon Composites souhaite déployer la marque TS. Notre ambition : offrir du plaisir à tous ceux pour qui naviguer signifie allier performance, sensations et confort.

- Info presse Gaia CORETTI / www.marsaudon-composites.com


Quelques informations en bref :

  • Principaux chiffres : Au 31/13/2017, la société
  • réalise un chiffre d’affaires de 5,5M€ (+22%/N-1)
  • EBE de 800K€ : +10%/N-1
  • Gamme de catamarans à voile pour la croisière rapides et hauturière de 35 à 50 pieds
  • Carnet de commandes de 15 mois, à date.
  • 50 personnes ETP employées
  • Un site de production de 7000 m² à Lorient
  • Une présence au cœur de l’écosystème voile


A la une