Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Flying Phantom

Alex Udin : « notre nouveau Flying Phantom Essentiel est destiné à des amateurs éclairés »

lundi 6 mars 2017La Rédaction

Présenté en exclusivité au Nautic de Paris en décembre dernier, le Flying Phantom ESSENTIEL est le dernier-né du bureau d’études de Phantom International, pionnier du catamaran de sport à foils en France et dans le monde. Alex Udin, le fondateur de Phantom International présente le nouveau catamaran.

Quelle est la différence entre votre premier Flying Phantom et le Flying Phantom ESSENTIEL ?

À peu près la même qu’entre le slalom géant et le ski freeride ! Le premier Flying Phantom, largement connu et reconnu dans le milieu de la voile, et rebaptisé aujourd’hui Flying Phantom ELITE, est un cata one-design de 18 pieds orienté haute-performance et régate pro et semi-pro, alors que notre nouveau Flying Phantom ESSENTIEL est également one-design, mais destiné à des amateurs éclairés en quête de liberté et de sensations.

Concrètement, sur l’ESSENTIEL, vous pouvez remonter les safrans entièrement et enlever les foils par le haut, ce qui permet d’aller se poser sur n’importe quelle plage de sable, en raid ou simplement en balade. L’ambition de Phantom International est de rester à la pointe des catas de course, tout en démocratisant la voile à foils, et avec ce bateau nous faisons un grand bon en avant en termes d’accessibilité, tant sur le plan technique que financier.

Quel niveau faut-il avoir pour faire voler ce bateau ?

Il faut être un pratiquant régulier du catamaran de plage, pour avoir de bonnes notions de base, mais pas besoin d’être un régatier et encore moins un pro. Le Flying Phantom ESSENTIEL, avec son option ‘bancs’, a l’avantage d’offrir plus de confort et de stabilité. Il est destiné aussi bien à des jeunes de 16 à 25 ans qui veulent se perfectionner, qu’à des actifs de 25 à 70 ans qui naviguent pour le plaisir le week-end et pendant les vacances. Ceux qui le souhaitent pourront bien sûr participer à des régates amateurs ou à des raids, comme avec d’autres catamarans de plage, et des circuits de Flying Phantom ESSENTIEL verront progressivement le jour.

On parle beaucoup de sécurité   autour des bateaux à foils, qu’en est-il de l’ESSENTIEL ?

Contrairement aux autres catas de sport à foils disponibles aujourd’hui sur le marché, le Flying Phantom ESSENTIEL est équipé de safrans en L vers l’intérieur, ce qui limite les risques de blessure en cas de chute. L’option ‘bancs’ évite en outre d’être déséquilibré et de tomber l’eau comme au trapèze lorsque le bateau part à la contre-gîte. Je pense que la voile à foils n’est pas dangeureuse en soi. Comme dans toutes les innovations, il faut bien penser le design et se donner du temps pour le peaufiner et l’améliorer. Chez Phantom International, nous développons des bateaux à foils depuis maintenant six ans et nous ne faisons que ça. C’est plus qu’une marque de fabrique, c’est notre spécialité ! Aujourd’hui, tout le monde veut se mettre au foil et nous en sommes ravis. Nous recevons d’ailleurs beaucoup de demandes pour des kits foils-cales-safrans ; souvent des particuliers qui veulent bidouiller leur cata de sport. Mais ça ne s’improvise pas. Nos bateaux sont conçus de A à Z pour voler et cela fait des années que nous travaillons dessus.

Quand seront livrés les premiers bateaux et à quel prix ?

Tous nos bateaux, ELITE et ESSENTIEL, sont actuellement en construction chez McConaghy et les premiers ESSENTIEL seront livrés en mai/juin. Nous avons énormément de demandes des Etats-Unis. Sans doute l’effet de la Coupe de l’America ! Nous proposons une version Access avec coques blanches et trapèzes à 21900 € HT et une version Premium avec Code 0 et bancs amovibles à 24900 € HT

Plus de détails sur http://www.phantom-international.co...


Voir en ligne : Info presse www.phantom-international.com



A la une