Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Accueil > Nautisme > Philippe Facque - CDK : « Avec trois bateaux à construire et assembler en (...)

Philippe Facque - CDK : « Avec trois bateaux à construire et assembler en même temps, nous allons recruter 10 à 20 personnes »

mercredi 29 janvier 2014

L’année 2014 débute à peine, mais elle s’annonce déjà riche, intense et passionnante pour CDK Technologies, le chantier naval breton spécialisé dans la construction de bateaux de course. L’entreprise basée à Lorient et Port-la-Forêt vient de remporter l’appel d’offres pour la construction de deux monocoques de 60 pieds Imoca (18,28 m), appelés à disputer le Vendée Globe 2016 : Banque Populaire, le bateau d’Armel Le Cléac’h, et Safran, dont la barre sera confiée à un jeune skipper de 26 ans, Morgan Lagravière, champion de France 2012 de course au large en solitaire.

Les deux partenaires avaient fait cause commune. Fait rare, ils avaient choisi de s’associer en vue « d’optimiser les coûts de construction tout en développant des voiliers innovants, performants et compétitifs. » Ils ont choisi CDK Technologies, un chantier naval créé en 1984 notamment par Hubert Desjoyeaux, devenu leader européen pour la construction et l’assemblage des bateaux de course. A son actif, l’entreprise bretonne peut se vanter d’avoir construit les deux monocoques arrivés aux deux premières places de la dernière édition du Vendée Globe : Macif (François Gabart) et Banque Populaire (Armel Le Cléac’h).

Pour Philippe Facque, le directeur général de CDK Technologies, le choix des deux commanditaires récompense « les résultats enregistrés dans les dernières grandes courses. » Surtout, il constitue une « reconnaissance de la qualité et du travail de tout le personnel du chantier naval. » L’entreprise avait déjà été choisie, l’automne dernier, pour le futur voilier de François Gabart, un trimaran de 100 pieds dont la construction doit débuter rapidement.

Les prochains mois devraient connaître peu de temps mort pour CDK Technologies. Philippe Facque explique :

« Avec trois bateaux à construire et assembler en même temps, nous allons recruter 10 à 20 personnes. Un regain d’activité qui devrait contribuer à dynamiser l’emploi dans la région. »

CDK Technologies a déjà mené de front plusieurs projets de grande envergure. Pour rappel, cinq des bateaux engagés dans le Vendée Globe 2012/2013 étaient sortis de son chantier (Macif, Banque Populaire, Akena Vérandas, PRB et Maître Coq).

« Mais nous n’avions encore jamais eu à travailler sur trois réalisations de cette taille en même temps », précise Philippe Facque.

Une première réunion avec les architectes VPLP   Verdier et les partenaires, Banque Populaire et Safran, doit se tenir ce mercredi. L’entreprise bretonne se mettra ensuite très vite en ordre de bataille.

« Nous devrons lancer la construction à partir de la mi-février », explique le directeur général.

Le premier des deux monocoques doit être livré en décembre 2014. Le second suivra six semaines plus tard. Au total, chacune de ces « bêtes de course » aura nécessité au moins 25 000 heures de travail. Et toute l’expertise, le savoir-faire et l’expérience d’une équipe reconnue aujourd’hui comme l’une des plus performantes dans le monde de la voile.

- Info presse www.cdk-technologies.com

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)