Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Accueil > Equipement > MONTRE : Admiral’s Cup Legend 38 Chronograph

MONTRE : Admiral’s Cup Legend 38 Chronograph

vendredi 17 mai 2013

Rythmée par un mouvement chronographe, l’Admiral’s Cup Legend 38 Chronograph
inaugure une nouvelle complication dans le ciel de la ligne éponyme. Une composition
horlogère très glamour, savamment orchestrée autour d’un boîtier dodécagonal
reconnaissable entre tous.

Tout en grâce et en délicatesse, la nouvelle Admiral’s Cup Legend 38 Chronograph distille un temps empreint d’harmonie et de douceur. Les heures et les minutes s’égrènent sur les reflets irisés d’un cadran de nacre blanche ou grise, auxquels répond l’éclat de onze diamants ( 0.22 carat) sertis en index. Flanqué des emblématiques fanions nautiques de la collection Admiral’s Cup, le réhaut confère de la profondeur à cet élégant ballet, renforçant par là même les fascinants jeux de lumière qui s’opèrent.

Arborant un motif azuré en leur centre, les compteurs se parent de blanc et investissent la partie inférieure du cadran : petite seconde à 3h, 30-minutes à 9h et 12-heures à 6h, tandis que le quantième s’affiche à 4h30. Reconnaissable à sa clé Corum, la trotteuse du chronographe, tantôt rhodiée, tantôt nimbée d’or rouge, fait écho aux aiguilles squelettées et facettées des heures et des minutes, par ailleurs recouvertes de Superluminova blanc.

Fidèle aux codes originels de l’Admiral’s Cup, le boîtier de 38 mm revendique sa forme
dodécagonale comme une oeuvre à l’élégance intemporelle. Jouant des matières, il se
dévoile tour à tour en acier, or rouge 18 ct ou bicolore, avec une carrure en acier surmontée d’une lunette façonnée en or rouge 18 ct. Sublimant les douze angles de cette dernière, 72 diamants blancs ( 0.59 carat) viennent illuminer cette géométrie érigée au rang d’icône depuis plus de 50 ans.

Au coeur de l’Admiral’s Cup Legend 38 Chronograph bat le calibre CO 132 à remontage automatique. Précis et performant, il oscille au rythme de 28’800 alternances par heure (4 Hz), et dispose d’une réserve de marche de 42 heures. La magie de ses rouages se dévoile au travers du fond saphir transparent, laissant la part belle à la masse oscillante finement décorée.

Féminine en diable, l’Admiral’s Cup Legend 38 Chronograph joue de ses atouts charme jusque dans son bracelet proposé tour à tour en satin gris ou blanc avec boucle ardillon en or rouge 18 ct ou boucle déployante en acier, joue la carte du monochrome avec une version tout acier, ou alterne ses maillons dans une composition bicolore, acier et or rouge 18 ct.

- Info presse www.corum.ch

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)