Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Pêche

Le Rock Fishing était à l’honneur des Nauticales 2014

mardi 8 avril 2014La Rédaction

Les Nauticales, organisées par la Communauté urbaine de Marseille Provence Métropole, premier rendez-vous de l’agenda nautique français, se sont tenues du 15 au 23 mars 2014 à La Ciotat. La pêche a été de nouveau à l’honneur avec, pour la deuxième fois, l’organisation d’une compétition de Rock Fishing le premier week-end du salon, soit le dimanche 16 mars.

L’idée de cette compétition mise en place par Les Nauticales avec le magazine Côt&Pêche et les enseignes Cabesto ?

Ils sont multiples :
- Promouvoir un nouveau type de pêche ouvert à tous, petits et grands, dans un univers de proximité (les ports, les digues…),
- Promouvoir la pêche plaisir soit en « no kill » avec la remise à l’eau dans les meilleures conditions possibles de tous les poissons pêchés,
- Utiliser un matériel léger et sensible pour avoir le maximum de sensations lors de la touche et du combat avec le poisson.
- Faire évoluer l’image du pêcheur et profiter d’un événement pour mettre en relation visiteurs, plaisanciers et pêcheurs.

Autant dire que l’objectif cette année a été une nouvelle fois réussi puisque si en 2013, année de lancement, ils étaient 30 pêcheurs à participer à cette première, en 2014 ce sont 59 concurrents qui sont venus et ce, même de la façade Atlantique !

Des leurres identiques pour tous !

Si la compétition s’est déroulée sur deux manches avec pause déjeuner en milieu de journée, la particularité de cette compétition est que seuls sont autorisés les leurres remis au briefing du matin et animé par Yannick Rivière. Impossible de sortir de la boîte ses leurres personnels et fétiches ! Il faut s’adapter au terrain (les bassins Bérouard et Capucins du port de plaisance   de La Ciotat) et s’adapter aux leurres remis en début de journée par les partenaires réunis par le magazine Côt&Pêche soit Daiwa, Amiaut, Shimano, Rapala, Ecogear, Reins, Smith, Ultimate Fishing, Sakura et Illex.

4 heures de pêche en deux manches

Quel est le principe ? Une première manche de 2h45 a été lancée le matin, puis une seconde l’après-midi de 1h15, soit un total de 4 heures de pêche. Chaque concurrent possède une règle graduée qui lui permet de mesurer le poisson pêché, le tout placé sous le contrôle d’un autre concurrent et adversaire, chaque concurrent étant en binôme. La somme des longueurs de poissons pêchés est additionnée, comme sont comptabilisés le plus grand nombre d’espèces pêchées, le plus petit et le plus gros poisson pêché.

90 mètres de poissons pêchés et des prix pour tous !

Lorsqu’à 15h, fin de la deuxième manche, tous les compétiteurs ont dû rendre leur feuille de marque pour le calcul des points. Le nombre de prises a été tel qu’il faudra plus d’une heure pour établir le classement final. Il se sera donc capturé 89,94 mètres de poissons durant les deux manches. Côté plus gros poisson, le prix revient à Colin Goletto avec une rascasse de 24 cm et Baptiste Beynet touchera le prix du plus petit avec un gobie de 1,2 cm (un record !). Neuf espèces auront été pêchées et mesurées avec des gobies, des blennies, des rascasses, des dorades, des sars, des girelles, des sarans, des poulpes et des seiches.

Le podium de cette édition 2014 des Nauticales Rock Fishing est :

- 1er : Etienne Goletto avec 628 cm de poissons,
- 2e : Guillaume Peronnet avec 561 cm de poissons,
- 3e : Florian Tournade avec 506 cm de poissons…

- Première féminine : Sandra Mesuron

À noter que les 2e et 3e de cette compétition venaient spécialement de Charente (16) pour y participer ! Une belle traversée de la France pour une compétition qui prend de plus d’ampleur d’année en année…


Voir en ligne : Info presse www.salon-lesnauticales.com



A la une