Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Vision tête haute

Oakley Airwave : Un masque aussi pour la glisse avec GPS et vision tête haute ?

jeudi 7 novembre 2013La Rédaction

Le lunetier américain a sorti en 2012 un masque dédié aux sports de glisse en altitude. Il embarque un GPS et une vision   tête haute d’informations comme sa vitesse et son altitude grâce à sa liaison bluetooth avec un smartphone Android ou iOs. Mais on verrait bien une version nautique qui affiche sa vitesse et son cap. Pratique en kitesurf  , Moth ou planche... Et pourquoi pas en régate avec un compte à rebours pour les départs...

Descriptif officiel

Avec Airwave, les passionnés de sports alpins peuvent accéder à toute une série d’informations, affichées directement devant leurs yeux. Les snowboardeurs et les skieurs peuvent ainsi visualiser les analyses de leurs sauts, localiser leur emplacement ou celui de leurs amis sur une carte de la station grâce au système GPS et Buddy Tracking, D’autres informations sont également transmises par capteur, notamment la distance parcourue, l’altitude et les données concernant la vitesse et le dénivelé effectué. Une fois rentré à la maison, l’utilisateur peut facilement télécharger ses statistiques sur son ordinateur, pour analyser au mieux sa session.

Associé à un Smartphone, ce masque permet également de visualiser immédiatement les appels et messages entrants et d’y répondre via l’un des nombreux messages pré-enregistrés. De même, si le téléphone   est équipé du Bluetooth, une commande sans fil permet d’accéder facilement à ses listes de musique et de les sélectionner, même avec des gants ! Cette télécommande peut être accrochée sur l’utilisateur ou sur son masque, en fonction de ce qu’il préfère.

L’affichage tête haute intégré au masque utilise une technologie prismatique innovante pour afficher l’information comme sur un écran de 14 pouces qui se trouverait à environ 1,5 mètre, ce qui évite l’utilisateur de réajuster son regard.
Airwave est compatible avec les systèmes d’exploitation Apple® et Android®. La connectivité Bluetooth à faible consommation d’énergie permet au masque de communiquer avec le Smartphone de l’utilisateur, son moniteur de fréquence cardiaque ou autre. L’application Oakley Airwave, disponible sur www.oakley.com/airwave, permet de réinventer de multiples façons l’expérience du sport alpin et sera fréquemment mise à jour pour proposer aux utilisateurs encore plus d’options.

Tous ces attributs s’ajoutent aux innovations dont bénéficient déjà les masques Oakley, comme la technologie Switchlock™ qui permet de changer rapidement et simplement de verres, et de tirer profit de la vaste gamme de teintes de verres premium d’Oakley, optimisant ainsi la vision   selon les différentes conditions environnementales. L’affichage tête haute est conçu de façon à ne pas gêner la vue et la géométrie semi-encastrée des verres, qui offre une vision   périphérique étendue. La technologie antibuée F3 du verre à double ventilation permet de garder une vision claire. Le verre Plutonite® d’Oakley filtre 100 % des rayonnements de tous les UV et le revêtement   de verre en Iridium® équilibre la transmission de la lumière.

Le châssis en O Matter® léger et résistant, conçu pour s’adapter parfaitement aux visages moyens à larges, reste confortable et flexible. La technologie O-Flow Arch réduit la pression au niveau du nez de façon à optimiser le flux d’air et libérer la respiration. Points d’attache pour le modèle de sangle interchangeable, les stabilisateurs O Matter permettent un ajustement impeccable (avec ou sans casque) et garantissent le confort nécessaire tout au long de la journée grâce aux trois couches de mousse absorbante qui couvrent les zones en contact avec le visage.

Le masque Airwave d’Oakley est en vente dans les magasins Oakley et sur Oakley.com ; Apple.com et dans les magasins Apple Stores en Amérique du Nord, en Europe et au Japon ; et dans une sélection de points de vente, notamment dans plusieurs stations de ski, au prix de 599€.



A la une