Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Mini 650

Ego 650 : Un nouveau mini de série à la sauce italienne

dimanche 15 septembre 2013La Rédaction

Construit par le chantier Blu Phoenix d’Arezzo et dessiné par SkyronLabDesign, l’Ego 6,50 Mini-Transat est construit sur un moule femelle en verre avec laminage en sandwich, (avec un modèle spécial d’âme permis par le règlement) en infusion sous vide de résine vinylester.

Les matériaux employés sont de premier choix et s’unissant au procédé de production sous vide rendent le laminé compétitif. La nouveauté dans le processus de construction est l’application d’un système productif particulier, appelé LRR « Lightness-Rigidity-Resistance », en cours de brevet, inventé par le même chantier qui confère une grande rigidité torsionelle au laminé final.

L’EGO 6,50 mini transat est disponible au prix de 18.700,00 € + T.V.A., en KIT (coque blanche, complet de structures et cloisons montées, pont assemblé, safrans avec fémelots et aiguillots, barre d’accouplement et barre du gouvernail, mécanisme de fixage au pont, quille complète de bulbe en plomb). Compter 34.000 € + T.V.A. pour l’embarcation complète.

Le chantier effectuera 20 % de réduction aux deux premières barques complètes vendues.

Le chantier en collaboration avec SkyronLabDesign soutient les interventions d’optimisation et mise au point des barques vendues, ayant pour but de rendre rapidement compétitif e gagnant, le modèle EGO 6,50, au niveau national et international. Tel accord de partenariat est étendu aussi à tous les nouveaux modèles IRC et ORC déjà en production pour lesquels SkyronLabDesign s’occupera de l’optimisation.

Caractéristiques

  • Longueur 6,50m
  • Bau maximum 3.00 m
  • Surface de la Grand-voile 25 m²
  • Surface du génois 19 m²
  • Surface du gennaker en tête 75 m²
  • Tirant d’eau 1.6m
  • 2 safrans suspendus fixes
  • Déplacement 950 kg
  • Lest 430 kg.

Voilà un bref historique du mini de série en Italie : La Classe Mini en Italie ne semble pas connaître de crise. Les Italiens inscrits à la Mini-Transat 2013 devraient être 12 dont 8 bateaux de série : cinq pogo2 (le bateau gagnant le plus diffusé), un Pogo1, un Dingo, et un Zéro. Le seul modèle mini de série Italien (avec plus de 10 bateaux jaugés) est le vieux Naus, dont les performances réputées (malheureusement) souvent médiocres, n’ont pas empêché d’avoir succès comme bateau de série. La dernière tentative de faire un bateau de série Italien est antécédente à la découverte de “l’arête évolutive” : le Twister construit à Trieste par Crack boat de Claudio Gardossi qui n’a malheureusement jamais atteint les 10 unités jaugées et pour, cette raison, n’est pas considéré un mini de série. Il régate donc parmi les prototypes avec des résultats insuffisants.


A la une