Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Accueil > Nautisme > PORTS DE PLAISANCE : Odyssea Europe veut développer les cités portuaires (...)

PORTS DE PLAISANCE : Odyssea Europe veut développer les cités portuaires méditerranéennes et océaniques

mardi 27 mai 2008

Au cours des derniers mois, les Fédérations Européenne (EUROMARINA) et Française (FFPP) des Ports de Plaisance ont multiplié les contacts en vu de positionner les ports et leurs cités au cœur des enjeux européens et mener à bien des actions sectorielles en parfaire synergie avec les objectifs de l’agenda de Lisbonne et Göteborg en matière de compétitivité, d’attractivité, d’emploi, de cohésion territoriale et de protection de l’environnement.

Afin d’accompagner la nécessaire évolution et modernisation des ports et territoires associés, sur la base du concept de développement territorial durable ODYSSEA proposé par la FFPP, EUROMARINA a présenté et mieux fait connaître à l’ensemble des partenaires privés et institutionnels européens le projet que ces deux fédérations portent depuis la signature de l’Acte Fondateur Européen en date du 30 avril 2007 à Palma de Majorque.

Cette concertation européenne en étroite collaboration avec leurs partenaires a permis de consolider des réseaux de coopération territoriale qui vont permettre de lancer très prochainement des projets pilotes cofinancés par des fonds communautaires en Corse, Sardaigne, Provence-Alpes Côte d’Azur, Sicile, Ligurie, Toscane, Catalogne, Languedoc-Roussillon, Iles Baléares, Malte, Crête, Andalousie, Algarve, Alentejo…

Un an après la signature de l’Acte fondateur Européen et après une période de présentation et de concertation européenne, ODYSSEA est donc désormais en phase opérationnelle, et pour accompagner, prolonger, renforcer, mais aussi et surtout rendre durable la stratégie de développement territorial du projet, EUROMARINA, la FFPP et la Fédération Espagnole des Ports de Plaisance (FEADPT) convaincues que les partenariats public/privé doivent être privilégiés à ces fins, ont ratifié en date du 25 avril 2007 la constitution du Groupement Européen de Développement et Coopération (GEDeC) ODYSSEA-UE qui sera l’outil de déploiement opérationnel du concept par lequel les partenaires définiront et mettront en œuvre leurs projets de coopération territoriale européenne.

Par cet acte officiel, M. Serge Pallarès (Président FFPP), Xavier Mangrané (Président EUROMARINA) et Gabriel de Sandoval (Président FEADPT) ont officialisé leur volonté de garantir la continuité du projet autour d’objectifs communs et partagés au sein d’une structure européenne de coopération qui va permettre de mettre en œuvre une valeur ajoutée transnationale tangible et mesurable, des éléments pérennes – financiers, institutionnels et politiques.

La coopération entre les partenaires de l’Union est la clef de la réussite du projet ODYSSEA. Grâce à la mise en commun de moyens au sein de l’association GEDeC ODYSSEA-UE vont être menées des actions conjointes d’ingénierie opérationnelle et de coproduction, de développement, de participation aux appels à projets dans le cadre des fonds communautaires, mais aussi de soumission à des appels d’offres sur des marchés privés ou publics, ou encore de certification et animation du réseau des « Cités et Régions ODYSSEA ».

Une nouvelle étape est donc franchie et au cours des prochains mois, la structure va associer des entreprises, des partenaires publics, des Fédérations d’acteurs publics et privés, désireux de coopérer avec le projet ODYSSEA autour de compétences partagées, sur la base d’accords sectoriels et stratégiques de coopération qui permettront d’assurer son cofinancement, son harmonisation, sa cohérence et sa transnationalité.

Info presse François Bouille – FFPP

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)